Le Champ Commun - Commerce Coopératif de Proximité

(Die Einsatzstelle ist besetzt.)

Beschreibung

Le Champ Commun est une SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) avec actuellement 188 associés et 13 salariés. Né en 2009, Le Champ Commun porte des valeurs de proximité, de coopération et de vivre ensemble. Bref, nous sommes un „Commerce Coopératif de Proximité“.

Le Champ Commun est installé à Augan, une commune de 1550 habitants au centre d’une Bretagne rurale et en lisière de la Forêt de Brocéliande.

Depuis 2010, l’objectif de notre coopérative reste le même : maintenir collectivement nos commerces de proximité en milieu rural. Pour y parvenir, nous agissons et gérons ensemble. Soutenus par nos salarié*es à temps plein, 3 associations partenaires, une soixantaine de producteurs (paysans et artisans) et la participation habitants, les associé*es du Champ Commun expérimentent un modèle d’organisation collective qui fait de la rentabilité un enjeu commun, humain et environnemental.

Dans cette démarche de responsabilité collective, nous avons développé au fil des ans : une épicerie -Le Garde Manger-,  un bar-café concert -L’Estaminet-, une Microbrasserie, une Auberge et un restaurant -La Cantine-. Avec le soutien des artisans d’ici et de chantiers collectifs, nous avons réalisé les travaux nécessaires à nos activités, soucieux de recycler, de ressourcer et d’user de matériaux du coin.

Proposer des biens et des services de qualité (et au prix juste en relation avec les habitudes de consommation des habitants).

Créer et promouvoir des emplois (pour des habitants au service des habitants).

Participer au développement des activités paysannes, artisanales et artistiques (nécessaires à la préservation de l’économie locale et de sa dynamique).

Affermir les circuits de proximité (en établissant des partenariats avec les paysans, les artisans, les PME locales et les associations sur la base de la qualité de leurs pratiques et d’une conception commune de l’économie locale).

Développer la proposition de produits locaux et de produits en vrac (en veillant à leur conditionnement et au caractère éthique et équitable de leur production).

Assurer des services de proximité publics et privés (actuellement défaillants ou menacés, pour participer à l’indépendance des personnes).

Agir contre la disparition des lieux de convivialité (et proposer des espaces favorisant la rencontre entre les générations et l’intégration culturelle des nouveaux arrivants).

Offrir un espace de diffusion de biens et de services produits dans la proximité géographique (mais aussi dans le partage de la philosophie du projet et notamment pour favoriser l’indépendance et l’équilibre de ces initiatives).

Optimiser les coûts énergétiques qu’entraîne l’éloignement des commerces et des services (afin de favoriser le respect de notre environnement et de soulager ses dépenses).

Souci collectif de participer au maintien et au développement de tous les savoir vivre au pays (comme autant de valeurs d’usage qui permettent aux populations d’entretenir des valeurs de solidarité et d’autonomie).

Durant cette année, pas de projets spécifiques, mais les activités du quotidien qui tournent, soit:

  • L’activité „Bar-Auberge-Restauration“ qui assure un service de bar du quotidien - café concerts avec une proposition de programmation culturelle - service de restauration en semaine à base de produits locaux - Accueil de séjours, formations famille à l’auberge. Cette activité est coordonnée par 5 salarié*es.
  • L’épicerie le Garde-Manger: Épicerie du quotidien où se mélangent produits alimentaires et non-alimentaires, à la fois conventionnels ou issus de l’agriculture biologique, aussi bien de nos producteurs locaux que de la grande distribution. Le Garde-Manger est aussi un point de vente de gaz, relais postal et comptoir de change pour la monnaie locale – le Galais. Cette activité est coordonnée par 5 salarié*es.
  • La Micro-brasserie où l’on fait notre bière auganaise et fleur de bière. Actuellement en suspend et en ré-organisation.
  • L’essaimage et l’administratif: Dès l’origine notre projet avait l’intention de contribuer à démontrer qu’il était possible d’avoir d’autres modèles que ceux qui dominent l’économie contemporaine et notamment la grande distribution pour le commerce. Ces activités „Essaimage-Formation et Admin“ = 3 salarié*es

Le/la volontaire sera avec l’équipe RAB (restauration-auberge-bar) dans un premier temps. Cela permettra la rencontre avec les usagers, faire équipe, appréhender le lieu et son organisation via les activités d’accueil et gestion de l’auberge avec l’équipe salarié*es - service au bar ou commis de cuisine avec une de ces personnes.

Le Champ Commun dispose également d’un verger (récolte et fabrication de jus de pomme), d’un potager, espace stockage. Ces espaces sont utilisés et entretenus à la marge, par manque de temps et de référent. Une réflexion est donc mener sur l’utilisation et l’animation de ces espaces.

Des immersions sont également possible au sein des autres activités du Champ Commun (formation, épicerie…).

Nous sommes également dans un réseau actif de producteur locaux (maraichers, paysans, fromager) radio associative, avec lesquelles nous pouvons proposer des partenariats, immersions…

Les missions confiées seront construites avec le/la volontaire en fonction de ses intérêts, et son arrivée se fera par une porte d’entrée « Equipe bar auberge restaurant ».

Nous recherchons un logement pour le*la volontaire sur la commune d’Augan.

Le*la volontaire peut manger avec les salarié*es du lundi au vendredi midi. Le soir et le week-end est en auto-gestion.

Nos attentes de la part d’un*e volontaire

Accueillir un volontaire est pour nous l’occasion de partager notre fonctionnement et organisation coopérative en milieu rural et aussi de se nourrir d’autres modèles d’organisations.

Notre coopérative se trouve en milieu rural, Augan est une commune de 1550 habitants. La commune est dynamique de part sa vie associative (football, danse, yoga..) et ses services et commerces (le Champ Commun, une librairie, médiathèque, boulangerie), mais reste pas desservie par les transports en commun. Les villes plus importantes se trouvent à 10km de chaque côté (Guer et Ploermel). Augan se situe à 45min de plus grandes villes (Rennes et Vannes). Le*La volontaire doit être conscient*e que la vie en milieu rurale demande de déployer de l’énergie et initiatives pour tisser du lien et créer les rencontres.

Au sein du Champ Commun, nous souhaitons que le*la volontaire ait la curiosité de découvrir une coopérative, appréhender son projet politique pour pouvoir être force de propositions par la suite sur la base de ses compétences et intérêts.

Niveau de langue française: pas de niveau de compétences demandé. Certain*es salarié*es parlent anglais et/ou allemand. A noter que nous sommes un lieu accueillant du public divers et variés, donc avoir des bases d’anglais serait un plus pour la rencontre.

Si le souhait est formulé, nous serions en mesure de proposer un accompagnement pour apprendre le français, via le réseau de bénévoles associés.

Sinon, pas de demandes particulières. Sans permis de conduire, les déplacements hors commune sont difficiles mais possibles.

Actuellement, nous avons accueilli deux autres volontaires tchèques et davantage des stagiaires (Réseau R.E.P.A.S, Compagnon*nes).


Die Stelle ist besetzt. Derzeit ist keine Bewerbung möglich.


Zurück

Adressen

Le Champ Commun - Commerce Coopératif de Proximité

Solene MOUTON
1 rue du Clos Bily
F-56800 Augan
Web: https://lechampcommun.fr/