Initiative et Développement Citoyen - Camping Le Belvédère

(Die Einsatzstelle ist besetzt.)

Beschreibung

Unsere Einsatzstelle wurde 2010 mit dem Ziel gegründet, nachhaltige Entwicklung, internationale Mobilität, bürgerschaftliches Engagement, gegenseitige Zusammenarbeit, ökologisches Engagement und interkulturelles Lernen zu fördern. Unser Ziel ist es, auf Grundlage einer sozialen und solidarischen Ökonomie ein humanistisches Projekt zu entwickeln. Wir wollen der Öffentlichkeit die Notwendigkeit des Erhalts der ökologischen Vielfalt deutlich machen und eine Vision einer nachhaltigen und achtsamen Zukunft entwickeln.

Unsere Aktivitäten sind in 4 Hauptbereiche unterteilt:

  • Umwelt und Sensibilisierung für eine nachhaltige Entwicklung
  • Ökotourismus
  • Kommunikation
  • Internationale Mobilität

Unsere Einsatzstelle führt einen kleinen Öko-Campingplatz mitten in der Natur auf einem städtischen Grundstück. Mit diesem Campingplatz wollen wir den Ökotourismus fördern und in einem interkulturellen Prozess Natur- und Kulturerbe erhalten. „Le Belvédère“ ist eine Oase der Ruhe und Gelassenheit, die es den Campern ermöglicht, neue Kraft zu tanken. Das gesamte IDC-Team, einschließlich der Freiwilligen, wohnt auf dem Zeltplatz.

Parallel dazu führen wir Projekte durch, die durch das Erasmus-Programm und das Europäische Solidaritätskorps finanziert werden. So sollen Projekte gefördert werden, die jungen Menschen das Erlernen neuer Fertigkeiten ermöglichen und Fähigkeiten vertiefen. Die Projekte stehen Freiwilligen aus der ganzen Welt offen. Sie konzentrieren sich auf Themen, die mit persönlicher Entwicklung, Wissensaustausch, dem Erlernen verschiedener Kommunikationsfähigkeiten sowie einer nachhaltigen Entwicklung zu tun haben.

IDC a été fondée en 2010 dans le but de promouvoir le développement durable, la mobilité internationale, la citoyenneté active, la coopération mutuelle, l'engagement écologique et l'apprentissage interculturel. Le premier objectif est de développer un projet humaniste à partir d'une économie sociale et solidaire. Vulgariser la nécessité d’une préservation écologique et une vision d'avenir résiliente.

Nos activités sont scindées en quatre grands pôles:

  • Environnement et sensibilisation au développement durable,
  • Eco tourisme
  • Communication
  • Mobilité Internationale

Notre structure gère un petit camping écolo au milieu de la nature sur un terrain municipal, qui tient à promouvoir l'écotourisme et la préservation du patrimoine dans un processus interculturel. Le camping dispose de 20 parcelles. C’est un havre de paix et de sérénité permettant aux campeurs de se ressourcer. Toute l'équipe d’IDC et les volontaires habitent dans le camping, et nous recevons parfois la visite des experts et des amis qui ont envie de partager leur connaissance sur la eco-construction, le jardinage...

Nous organisons transversalement des projets financés par le programme Erasmus et le Corps Européen de Solidarité, qui visent à offrir des possibilités d’apprentissage et de renforcement des capacités aux jeunes. Les projets accueillent des volontaires du monde entier et se concentrent sur des sujets liés au développement personnel, à l’échange de connaissances, l’apprentissage sur diverses techniques de communications et du développement durable.

Dans ce monde où tout va très vite, IDC donne l’opportunité d’avoir une réflexion sur nos modes de vie tout en favorisant le développement personnel de chacun.

Das Jahr auf dem Campingplatz verläuft immer anders und hängt weitestgehend von der Jahreszeit und den Freiwilligen ab. Zwischen September und November ist die Campingsaison beendet und unser Campingplatz schließt. Außerdem finden hier die letzten kurzfristigen Freiwilligenprojekte des Jahres statt. Dies ist eine Zeit der Vorbereitung und des Übergangs für den Winter. Das letzte Obst und Gemüse wird aus unserem Garten geerntet. Im Winter arbeiten wir hauptsächlich in den Innenräumen. Im Sommer finden dann interkulturelle Veranstaltungen statt.

Jeden Montag treffen wir uns zu einer Besprechung, um zu wissen, wer welche Aufgaben übernimmt, immer unter Berücksichtigung der Ziele und der geplanten Aktivitäten.

Der Tag beginnt mit dem Öffnen der Hühnerställe, dem Füttern der Hühner sowie der Esel und Ponys, dem Spaziergang mit den Hunden und natürlich dem Frühstück. Gegen 10 Uhr arbeiten wir an den verschiedenen Aufgaben des Tagesplans (Brotbacken, persönliche Aktivitäten, Reinigen und Aufräumen, Garten...). Gegen Mittag füttern wir die Schweine und bereiten das Essen vor. Zum Mittagessen treffen wir uns dann alle wieder und machen nach dem Aufräumen der Küche und der Tische eine gemeinsame Pause unter den Bäumen. Es ist die „Siesta“. Gegen 15 Uhr nehmen wir unsere Aktivitäten wieder auf. Am Abend füttern wir die Tiere und gießen die Pflanzen, den Gemüsegarten und die Bäume. Am Freitagmorgen reinigen wir den gesamten Campingplatz, aufgeteilt nach Gruppen, damit alles möglichst effizient abläuft. Am Ende der Woche füllen alle einen Fragebogen aus, um mitzuteilen, wie die Woche für jede*n verlaufen ist, wie jede*r sich fühlt usw.

L’année au camping est toujours différente et dépend aussi largement de la saison et des volontaires. Entre septembre et novembre nous avons la fermeture du camping et nos derniers projets de volontariat de courte durée de l’année. C’est une période de transition et de préparation pour l’hiver. Les derniers légumes et fruits sont ramassés de notre potager, et nous commençons à fermer et à protéger quelques espaces. Pendant l’hiver nous ne travaillons pas beaucoup dehors, et c’est le moment de planification et organisation de l’année. En février on commence à préparer le potager pour qu'il soit prêt pour les nouvelles plantes. En mars on commence à recevoir nos volontaires à long terme qui resteront jusqu'en décembre. Les tâches et les projets sont divisés entre tous dans l'équipe et on forme la communauté de l’année, en même temps on sème les premières graines. Après, nous accueillons des volontaires de courte durée, et nous préparons la saison du camping. On fait des améliorations de l' infrastructure, des éco-constructions… Pendant l’été nous faisons des événements interculturels et sur le développement durable, pour partager avec les clients mais aussi avec la communauté locale. C’est la période aussi de collecte des légumes de notre potager!

En grandes lignes, l'expérience en IDC c’est jamais pareil! Mais dans le projet de volontariat on a mis en place des outils pour s’organiser et s’assurer du bon fonctionnement dans la structure:

Chaque lundi (ou mardi, en dépendant de la saison) avant de commencer la semaine, on se retrouve avec tous les volontaires et la tutrice pour une réunion de partage et d’organisation. Chacun s'exprime sur la semaine passée et on fait le planning pour la semaine en prenant les objectifs et les activités prévues. Il y a des activités fixes dans l’horaire et avec des responsables déjà établis, mais aussi d’autres qu’on choisit ensemble.

Une journée commune dans le camping commence avec l’ouverture du poulailler vers 8h, et ensuite on donne à manger et à boire à nos sept poules. Après, on donne à manger aux ânes et aux poneys et on prend un temps pour regarder ses comportements. À tour de rôle, on prend les chiens pour se promener et commencer la journée avec énergie, ou on profite du petit-déjeuner. À 10h on est prêt pour travailler dans les différentes tâches sur le planning (activités personnelles, nettoyage, pain fait-maison, communication, jardin…) ou pour aider si quelqu'un en a besoin. Vers midi c’est le moment de donner à manger et à boire aux cochons, et après c’est nous qui commençons à préparer le repas pour tout le groupe. On fait toujours attention aux légumes les plus matures pour les utiliser en premier. On se rejoint tous ensemble pour manger et partager un moment convivial. Après avoir fait le nettoyage de la cuisine, les tables, les casseroles… on prend un temps de repos ou de “siesta” sous l’abri des arbres.

Vers 15h on reprend les activités comme indiqué sur le planning. Pendant la saison d'été, si nous avons des activités dehors, normalement on reprend qu'à 17h pour l’intensité du soleil. Le soir c’est encore une fois le moment pour prendre soin des animaux, et on ajoute l’arrosage du potager, des plantes et des arbres.

Toutes les semaines nous essayons de mettre dans le planning un atelier de type DIY ou sur différents thèmes comme la permaculture, le développement durable, la créativité, l'interculturalité, le café langue… Nous avons aussi des séances de yoga, Qi Gong et méditation hebdomadaire (entre Juin et Octobre).

Tous les vendredis nous avons une matinée de nettoyage, où toute l'équipe se divise en groupe pour nettoyer correctement la cuisine, le snack, les toilettes, les salles de bains, la tente commune, le bureau, l’espace barbecue… Aussi, nous donnons du temps a chaque volontaire de remplir le “Weekly Feedback”, un formulaire de Google ou ils.elles peuvent s’exprimer et nous donner ses sensations sur les différent tâches, le développement pendant la mission, la communauté et l'échange social/interculturel, ses idées et ses activités pour la semaine suivante… En général, comme c'était la semaine pour eux et comment on peut mieux organiser la suivante. Pour nous c’est un outil vraiment important pour mieux suivre les volontaires et évaluer son engagement et sa motivation.

Notre planning est fait pour avoir une base d’organisation de la semaine, mais nous restons flexibles aux inattendus avec une attitude d’adaptabilité et d’action vers les solutions.

Das primäre Ziel der Beschäftigung von Freiwilligen im Rahmen der „Initiative et Développement Citoyen“ (IDC) ist es, jungen Menschen die Möglichkeit und den Raum zu geben, eine neue Lebensweise kennenzulernen, in der man stärker mit der Natur und der Umwelt, aber auch mit sich selbst verbunden ist. Es ist eine Gelegenheit, eine minimalistische Lebensweise zu entdecken, näher an der Natur zu sein und dabei verschiedene Kulturen kennenzulernen. Dabei (er-)leben die Freiwilligen Verantwortung, Autonomie, Teamarbeit, Initiative, Bewusstsein und Belastbarkeit. Um sich voll dem Projekt widmen zu können, müssen die Freiwilligen daher über ein gewisses Maß an persönlicher Reife und Selbständigkeit verfügen.

Alle Aktivitäten unserer verschiedenen Freiwilligenprogramme sind in drei Kategorien unterteilt: Gemeinschaftsleben, „Ayni“-Aufgaben (d.h. kollektive Arbeit im Freien) und persönliche Projekte.

L'objectif primaire du programme d'accueil des volontaires en IDC est d’offrir aux jeunes l’opportunité et l’espace pour expérimenter un nouveau moyen de vivre, plus connecté à la nature et l’environnement, mais aussi à eux-mêmes. C’est une opportunité d’explorer la vie minimaliste, de travailler avec des animaux, de travailler sur un potager et de prendre soin des plantes différentes, de partager avec des personnes des différents pays et cultures, de réfléchir sur nos actions et comment on veut agir dans ce monde… Tout en vivant avec responsabilité, autonomie, travail en équipe, initiative, conscience et résilience. Les activités qui se déroulent sont en constante évolution, et les volontaires doivent faire preuve d'une certaine maturité et autonomie pour s’intégrer pleinement au projet.

En IDC nous croyons que pour bien répondre aux besoins du monde, on doit être ouvert, tolérant mais aussi actif pour travailler sur une vraie transformation, à l'intérieur comme à l'extérieur. C’est pour ça que, outre de nos ateliers et de l' accompagnement constant, nous offrons l’espace aux jeunes pour créer et expérimenter, comme un laboratoire!

Toutes les activités de nos different programmes de volontariat se divisent en trois catégories:

La vie en communauté
C’est la vie même! Ce sont des tâches liées au quotidien et la convivialité entre tous les volontaires, donc organiser et ranger les espaces communs, cuisiner pour tous, faire du pain, nettoyer la cuisine et les toilettes, faire les courses, faire le tri des déchets, compost, produits fait-maison… tout dans un cadre “low-impact”. On fait des ateliers régulièrement pour partager des pratiques durables mais aussi des séances de développement personnel, yoga, méditation, débats… Chaque deux semaines, toute le groupe se réunit avec la tutrice et la manager des activités pour avoir une réunion bilan et d’expression.

Comme ici dans le camping nous habitons dans la nature, nous partageons notre communauté avec des animaux et des plantes. Donc, d' autres activités sont ajoutées à notre planning: donner à manger et à boire aux animaux, maintenir leur espaces et leur bon développement, semer et planter (ça dépend de la saison), arroser le potager, les plantes et les arbres, ramasser des plantes ou des fruits sauvages… On est basé sur les valeurs et principes de la permaculture, et on partage cette philosophie avec les volontaires.

Les tâches “Ayni”
La base du bon vivre et le partage en communauté c’est le principe de réciprocité. On a pris le mot quechua (une langue native des Andes du Pérou) “Ayni” qui signifie exactement ça, la rétribution dans un flux constant, pour nommer les tâches connectées plus avec la structure. Ce sont des activités qu’on fait en groupe et dehors, comme par exemple: collecté les fumés des équidés, ramasser des feuilles séchées, peindre, travailler avec le bois, nettoyer et préparer les hébergements pour des projets...

Projets personnels
Dans le planning de la semaine nous donnons du temps a chaque volontaire pour travailler sur son ou ses projets personnels, mais aussi sur son développement professionnel et personnel. C’est un temps de recherche, d'investigation et création des idées et plans d’action à mettre en place pendant la mission et après. Par exemple, des activités liées à la communication et le graphisme, l'éco-tourisme, l’organisation des ateliers ou des événements, le jardinage, l'écriture des projets, l'éco-entrepreneuriat...

Chaque personne a l’opportunité d’avoir un temps et un espace pour être avec soi-même pour se recentrer et se connaître mieux, pour faire de l’art ou de la musique, pour écrire ou dessiner…

Les réunions avec la tutrice et la manager des activités font aussi partie des projets personnels, parce que c’est un moment de coaching et de guidance pour un bon développement de compétences. En plus, nous avons des séances de reconnaissance des apprentissages acquis pendant le volontariat.

Die Einsatzstelle befindet sich in einer kleinen ländlichen Gemeinde namens Lastours im Departement Aude, 18 km von der Stadt Carcassonne entfernt, wo sich auch der nächste Bahnhof befindet. Die Gemeinde Lastours hat etwa 80 Einwohner.

Die Gemeinschaft lebt auf dem Öko-Campingplatz, von dem aus man Blick auf die Schlösser von Lastours hat. Die Freiwilligen wohnen in Wohnmobilen in gleichgeschlechtlichen Wohngemeinschaften (es besteht die Möglichkeit zur Unterbringung in einem Wohnwagen oder Zelt). Infolge der Corona-Entwicklungen notwendige/notwendig werdende Maßnahmen (z.B. Quarantäne im Wohnwagen/Zelt/Mobile-Home) können ebenfalls durchgeführt werden.

Was die Mahlzeiten betrifft, so kochen die Freiwilligen in Zweier-Teams. Es können die von der Einsatzstelle bereitgestellten Geräte dazu verwendet werden. Der Einkauf erfolgt zweimal im Monat und wird von der Einsatzstelle bezahlt. Wir konsumieren keine industriellen Lebensmittel. Der Verein „Occitanie Fruits“ liefert uns frisches Obst und Gemüse. Das Frühstück ist frei; Mittag- und Abendessen finden gemeinsam statt.

La coopérative IDC se trouve sur une petite commune rurale de 80 habitants, Lastours, située dans le département de l’Aude à 18km de Carcassonne où la gare la plus proche se trouve. Toute la communauté IDC habite sur place dans notre petit eco-camping, en pleine nature et avec des vues magnifiques sur les 4 Châteaux de Lastours.

Les volontaires sont hébergés dans des mobile homes, avec une chambre à partager avec un autre volontaire du même sexe. Il y a aussi la possibilité de rester en caravane ou en tente pour quelques périodes, selon le nombre des volontaires accueillis et la saison. Nous encourageons les volontaires à expérimenter une moyen de vie alternative et minimaliste pendant sa mission.

*En période de crise sanitaire, chaque volontaire fait sa quarantaine dans une caravane ou en tente ou un mobile home non loué si la place manque. Des masques et liquides hydro alcoolique sont mis à disposition.

Les volontaires peuvent profiter des espaces verts, de l'abri des arbres et des espaces piquenique dans le camping. Quand il fait beau, nous n'hésitons pas à sortir et travailler dehors avec l’ordi! En plus, nous mettons à disposition une grand cuisine commun, un snack pour garder et organiser la nourriture, un espace barbecue, une machine à laver, plusieurs lavoirs (tous avec de l’eau potable), 2 toilettes et des salles de bains communs (elles sont très bien et avec de l’eau chaude!), point WiFi, des bureaux si besoin...

Pour les repas, ce sont les volontaires qui préparent eux-mêmes leurs propres créations culinaires en binôme à tour de rôle dans une dynamique tournante. Ils.Elles auront à disposition les équipements nécessaires pour cuisiner. Pour préparer leurs repas, ils pourront faire les courses deux fois par mois, et la structure paiera directement les achats. Chaque fois que le groupe fait la liste, nous faisons attention à ne pas acheter de la nourriture industrielle et nous essayons de réfléchir toujours sur l’impact que ça que nous consommons sur l’environnement. Pour les légumes, notre coopérative favorise celles en saison et les producteurs locaux. Nous sommes directement livrés par une entreprise qui se nomme Occitanie Fruits. Le petit déjeuner c’est libre pour tous; les repas de midi et soir sont pris en commun avec tout le groupe et le staff, c' est important parce que c'est un moment de détente et de découverte.

Nous avons créé un guide pour bien utiliser la cuisine et ne pas avoir de gaspillage, qui sera partagé avec notre Happy Community Guidelines. Aussi, nous ne jetons jamais de la nourriture à la poubelle, mais nous la gardons pour nos animaux ou le compost, et nous faisons beaucoup d’attention sur la gestion des déchets.

Dans le camping il y a toujours des journées où tout est possible! Nous sommes ouverts à expérimenter et à accepter des challenges, et c’est pour cela que les expériences ici sont toujours nouvelles. En plus, chaque personne de la communauté contribue avec son énergie, personnalité et compétences, pour créer un endroit riche en interculturalité et tolérance. Passer une année complète en IDC donne aux jeunes l’opportunité de vivre différentes périodes: de temps plus tranquilles pour se connecter plus à soi-même et à ses activités, des mois avec beaucoup de volontaires pour travailler ensemble…


Die Stelle ist besetzt. Derzeit ist keine Bewerbung möglich.


Zurück

Adressen

IDC Camping Le Belvédère

F-11600 Lastours

Träger:

BUND

Gefördert durch:

Bundesministerium für Familie, Senioren, Frauen und Jugend

Gefördert durch:

Zertifiziert durch: